Le Lutin du Web, le blog de Julie Moynat, une nantaise intégratrice web et consultante en accessibilité web

Tout est parti d’un souvenir… Ma petite sœur, à 5 ans, lorsqu’elle me voit avec mon pull à capuche pointue, me dit :

Hey Julie, t’es un lutin !

Ça tombe bien car, au moment où je me souviens de cette anecdote, j’ai pour projet d’aller à Nantes. Nantes a cet esprit breton, celtique qui ne la quitte pas totalement (et la Bretagne n’est pas si loin !). C’est un peu le monde des lutins.

Quand je suis arrivée à Nantes, il fallait que je cherche un emploi. Dans ces moments-là, on a envie de s’occuper autrement qu’en cherchant du boulot 24h/24. Alors, j’ai eu l’idée de créer ce site. Juste pour m’amuser. Et puis, c’était une façade pour un potentiel projet de création d’entreprise aussi, au départ.

Après avoir trouvé un travail, j’ai voulu partager mon expérience. J’ai donc naturellement créé une partie « blog » sur mon portfolio. Mais il était sous Joomla. J’ai eu des problèmes.

J’ai transféré mon blog sur « Le Lutin du Web », et ce n’était pas une si mauvaise idée.

Bref, aujourd’hui, je suis intégratrice web et consultante en accessibilité web, mais beaucoup moins web designer qu’auparavant. Je m’oriente également petit à petit vers la Qualité Web (coucou Opquast) parce que j’aime la qualité et j’aime apprendre à m’améliorer.

J’aime bien les retours d’expérience et c’est pour ça que j’ai créé un blog initialement.

J’écris quelques articles de temps en temps. Parfois, je divague un peu.

Les différents thèmes abordés

Les derniers articles du blog

Bref, j’ai passé une commande sur le web

Pour la énième fois, j’ai vécu une expérience d’achat en ligne assez désagréable et même déplorable. Mais cette fois, c’était la goutte d’eau. De nombreux problèmes de conception ne m’ont pas permis de passer ma commande comme je l’aurais voulu et cela a eu des conséquences sur le délai de livraison final, entres autres. Suite à cette histoire, essayons de voir ce qu’on peut finalement tirer de cette expérience utilisateur / utilisatrice et remettons les pendules à l’heure : les utilisateurs et utilisatrices ne sont pas responsables.

Continuer la lecture « Bref, j’ai passé une commande sur le web »

Les dernières divagations

Et si on réfléchissait à la façon de se dire bonjour dans le plus grand respect ?

Faire la bise ou serrer la main ? Question complexe qui dépend des cas et surtout du genre de la personne. N’appréciant ni l’une ou l’autre de ces deux techniques pour dire bonjour, j’ai eu envie d’expliquer ce qui, selon moi, pose problème afin qu’on réfléchisse à de nouvelles façons de se dire bonjour tout en respectant l’autre personne à qui on dit bonjour. Ça n’a rien de simple car c’est très bien ancré dans nos conventions sociales mais c’est tellement problématique que ça vaut le coup d’y réfléchir.

Continuer la lecture « Et si on réfléchissait à la façon de se dire bonjour dans le plus grand respect ? »